La gestion de mon dossier

J’ai changé d’adresse postale / de numéro de téléphone

Vous pouvez effectuer la mise à jour de vos coordonnées postales et de votre numéro de téléphone directement depuis votre espace personnel et gratuit en ligne My SMERAG.

 

J’ai changé d’adresse e-mail

Votre adresse e-mail servant d’identifiant à votre compte personnel en ligne My SMERAG, vous devez procéder à la suppression de votre compte actuel puis à la création de votre nouveau compte à l’aide de votre nouvelle adresse e-mail.

J’ai changé de compte bancaire

Vous devez nous adresser l’original de votre nouveau relevé d’identité bancaire - au format IBAN - par courrier à l’adresse suivante : SMERAG - Service GDB à l'adresse de mon agence SMERAG.

Pensez à bien indiquer votre identité (nom, prénom, numéro de sécurité sociale ou identifiant SMERAG) ainsi que vos coordonnées lors de votre envoi.

Vous pouvez également notifier ce changement via votre espace personnel My SMERAG.

Je me suis mariée et souhaite prendre le nom de mon mari

J’imprime et complète le formulaire « Demande expresse Utilisation d’un nom d’usage » et je l’envoie par courrier à l’adresse suivante : SMERAG - Service Immatriculation à l'adresse de mon agence SMERAG, accompagné des pièces suivantes :

  • une copie du livret de famille ou un extrait d’acte de mariage,
  • une copie de mon titre de séjour en cours de validité si je suis de nationalité étrangère.

Si je suis adhérent à une mutuelle SMERAG, je peux en faire bénéficier mon conjoint au même tarif que moi, pour cela il suffit de compléter un bulletin d’adhésion famille et de l’envoyer à SMERAG - Service Adhésions à l'adresse de mon agence SMERAG.

Je divorce et souhaite reprendre mon nom de jeune fille

J’adresse un simple courrier à la SMERAG en demande à reprendre mon nom de jeune fille, accompagné de la copie de ma pièce d’identité, à l’adresse suivante : SMERAG - Service GDB à l'adresse de mon agence SMERAG.

Je souhaite rattacher mon conjoint, concubin ou partenaire lié par un PACS à ma Sécurité sociale

Je peux demander son rattachement en imprimant et en complétant le formulaire « attestation de la qualité d’ayant droit », puis je l’adresse à la SMERAG accompagné des documents suivants :

  • une copie du livret de famille ou extrait d’acte de mariage, ou une copie de l’attestation de Pacs,
  • une copie de nos pièces d’identité et de vos titres de séjour en cours de validité si je suis de nationalité étrangère,
  • une copie de ma carte Vitale.

Quelle démarche dois-je faire si je divorce ?

Si j’étais ayant droit de mon conjoint ou de ma conjointe, j’en informe mon Centre 617 – SMERAG et je joins à mon courrier une photocopie de la transcription du jugement de divorce, ou un extrait d'acte de mariage comportant la mention du divorce, et une copie du livret de famille, si j’ai des enfants à charge. Suite à mon divorce mes droits sont maintenus encore 1 an.

J’envoie l’ensemble à : SMERAG  - Service GDB à  l'adresse de mon agence SMERAG

Quelle démarche dois-je faire si je me sépare ?

J’adresse une photocopie du certificat de non-conciliation, une « Décision de fin de vie commune » ou une déclaration sur l'honneur mentionnant la séparation et la date à laquelle elle prend effet. Mon concubin ou partenaire pacsé conserve ses droits pendant 1 an, à compter de la date de la rupture de la vie commune ou du PACS.

J’envoie l’ensemble à : SMERAG - Service GDB _ Immatriculation à  l'adresse de mon agence SMERAG

Que dois-je faire pour rattacher mon enfant ?

Pour permettre le rattachement de mon enfant, il est nécessaire de retourner le formulaire S3705 « Demande de rattachement enfant » dûment rempli et signé accompagné de la photocopie de mon livret de famille mis à jour ou à défaut une copie de l'extrait d'acte de naissance de mon enfant.

Je dois retourner ma demande à l'adresse suivante : SMERAG - Service GDB à  l'adresse de mon agence SMERAG.

Que dois-je faire pour rattacher un ayant droit (ascendant, descendant, alliés collatéraux, cohabitant à charge) ?

Je dois remplir et signer le formulaire S3706 « demande-de-rattachement-autre-que-les-enfants » et le retourner à la SMERAG accompagné des pièces nécessaires à l'appréciation des droits dont la liste figure en page 3 dudit formulaire.

A qui peut être reconnue la qualité d'ayant droit ?

  • Ascendants, descendants, alliés et collatéraux : il s'agit des ascendants, descendants, collatéraux et alliés jusqu'au 3ème degré, à la condition qu'ils vivent sous mon toit et qu'ils se consacrent aux travaux du ménage et à l'éducation d'au moins deux enfants de moins de 14 ans à la charge de l'assuré social.
  • Cohabitant à charge : toute personne vivant chez moi depuis au moins 12 mois, et qui est à ma charge totale, effective et permanente. Une seule personne peut être mon ayant droit à ce titre. Si nous sommes tous deux étudiants, nous devons obligatoirement nous affilier et cotiser, l'un et l'autre, à la Sécurité sociale étudiante

Quelles sont les pièces à joindre à ma demande de rattachement d'un ayant droit ?

  • une copie du livret de famille mis à jour, ou tout autre document faisant apparaître le lien de parenté avec l'assuré(e),
  • une copie du document délivré par le greffe du tribunal qui a enregistré le PACS.

Une seule personne vivant depuis 12 mois consécutif avec moi et étant à sa charge effective, totale et permanente peut être rattachée comme ayant droit à ce titre.

Chaque année, la personne qui vit depuis 12 mois consécutif avec moi et se trouve à ma charge effective, totale et permanente, devra fournir une déclaration sur l'honneur (formulaire S3182 « Attestation de la qualité d'ayant-droit »), que je cosigne.

L'ayant droit majeur de nationalité étrangère (autre UE/EEE ou Suisse) qui effectue cette demande doit fournir l'un des titres de séjour ou documents attestant de sa situation régulière en France prévu par l'article D. 161-15 du Code de la Sécurité Sociale.

Les dossiers correspondant à des actes prescrits antérieurement à la date de l'option doivent être adressés à l'organisme qui versait précédemment les prestations.

Ma demande est à retourner à l'adresse suivante: SMERAG - Service GDB à  l'adresse de mon agence SMERAG

Comment dois-je faire si mon conjoint, mon enfant ou mon concubin est décédé ?

J’adresse :

  • une copie de l'acte de décès,
  • un certificat d'hérédité si le montant des prestations dues est inférieur ou égal à 5 300 euros ou acte notarié*,
  • un document officiel faisant apparaître votre lien de parenté avec l'assuré défunt (copie ou extrait d'acte de naissance, ou photocopie du livret de famille si vous êtes son descendant, acte de mariage si vous étiez son conjoint, etc.),
  • l'original d'un relevé d'identité bancaire du compte à créditer,
  • sa carte Vitale, s‘il en possédait une, à l'adresse suivante :  SMERAG - Service  - GDB à  l'adresse de mon agence SMERAG

(*) Le certificat d'hérédité est délivré par la mairie du lieu du domicile du défunt ou de l'un des héritiers, alors que le certificat de propriété est délivré par un notaire.

Comment dois-je faire si le défunt était salarié ?

Si le défunt était en activité en tant qu’étudiant salarié, je dois prendre contact avec la Caisse Générale de Sécurité Sociale la plus proche de son domicile afin d’étudier avec eux les conditions d'attribution du capital décès, la SMERAG n’étant pas habilité à verser de capital décès.